Qui sommes-nous ?

CHARTE PROFESSIONNELLE D’ENGAGEMENT ETHIQUE ET DEONTOLOGIQUE

Le RESEAU CORSE MALADIES CHRONIQUES est constitué dans un esprit de réseau, de solidarité, et dans un respect éthique et déontologique. Il s’appuie sur les huit valeurs fondamentales qui sont déclinées dans cette charte professionnelle d’engagement éthique et déontologique.
Tout adhérent au RESEAU CMC s’engage, sous peine d’exclusion, à respecter et à faire respecter cette charte éthique et déontologique par lui-même et le personnel qui l’assiste, au sein de son cabinet ou des locaux du RESEAU

1- ETHIQUE

  • Réaliser les missions de soins dans le respect de cette charte pour toute activité du RESEAU, et de ses annexes pour les activités spécifiques (formation et ETP).
  • Communiquer sur simple demande d’un patient, d’un partenaire, d’un confrère, cette charte éthique et déontologique.
  • Rechercher une solution à l’amiable en cas de litige au sein du RESEAU avec un patient ou entre confrères et solliciter l’arbitrage de la cellule de coordination du RESEAU le cas échéant.
  • Respecter les valeurs du Code de Déontologie s’appliquant aux différents professionnels de santé, médicaux et paramédicaux.

2- COMPETENCE

  • Mettre en œuvre toutes les compétences nécessaires à la bonne exécution des missions confiées par la coordination du RESEAU.
  • Accepter des missions dans le champ de ses compétences et dans la limite de ses disponibilités.
  • Mener des actions dans l’intérêt commun des bénéficiaires et des autres intervenants au cours de ces actions.
  • Développer ses compétences et celles de ses confrères, dans un milieu en constante évolution, pour faire évoluer ses méthodes de travail vers les modèles les plus adaptés.

3- RESPONSABILITE ET TRANSPARENCE

  • Contractualiser les engagements pris dans le cadre des missions d’éducation, de soins et de formation : « obligation de moyens »
  • Informer les patients, les confrères et la coordination des liens que l’on entretient avec d’autres partenaires ou prestataires, pouvant générer des conflits d’intérêts dans le cadre de l’exécution d’actions d’éducation, de soins et/ou de formation.
  • Assumer sa responsabilité personnelle selon les contrats et conventions définies.
  • Présenter sur demande d’un patient tout document, méthode, technique, concourant à la qualité de la prestation.

4- CONFIDENTIALITE

  • Respecter la confidentialité des informations relatives aux patients.
  • S’engager à mettre en oeuvre tous les moyens assurant la protection de ces informations confidentielles.

5- INDEPENDANCE ET INTEGRITE

  • Réaliser ses missions avec honnêteté intellectuelle en s’engageant à ne pas subordonner l’intérêt de ses patients à ses propres intérêts.
  • Respecter le règlement intérieur des structures au sein desquelles les missions sont réalisées, rester neutre et n’exprimer aucun jugement sur les patients qui lui sont confiés ni sur les bénéficiaires de ses actions de conseil ou de formation.

6- RESPECT DE LA LEGISLATION

  • Connaître et respecter les législations en vigueur en lien avec les activités d’éducation du patient, de soins coordonnés et de formation professionnelle.

7- LOYAUTE

    - Adopter des pratiques loyales envers les autres structures dispensant l’éducation du patient, l’expertise et/ou la formation ainsi qu’envers ses patients et confrères.

8- ENGAGEMENT ET SOLIDARITE

  • Utiliser les méthodes et outils communs à tous les professionnels du RESEAU.
  • Contribuer au travers de ses missions à renforcer l’importance et l’intérêt de l’éducation du patient, la multidisciplinarité et de la coordination des soins
  • Participer au développement du RESEAU CMC et respecter les décisions des Assemblées Générales, des comités de pilotage et de la cellule de coordination.
  • Dans un contexte d’échange de savoirs, s’engager à donner à ses confrères du RESEAU CMC une journée par an d’animation de formation sur un sujet professionnel.
  • S’engager dans un processus d’évaluation de ses pratiques professionnelles et de formation continue de ses savoirs.

Annexe à la CHARTE ETHIQUE

« Activités de formation professionnelle »

RCMC intègre les recommandations émises par le groupe de travail de l’OMS-Europe de 1998 ainsi que les recommandations de la Haute Autorité de Santé (2007) dans ses activités de formation.

  • 1. RCMC s’engage à promouvoir et à développer l’ETP .
  • 2. RCMC s’engage à proposer aux soignants des formations méthodologiques conformes aux recommandations de l’OMS-Europe (1998), de la HAS (2007).
  • 3. RCMC s’engage à promouvoir dans ses formations, productions et manifestations les concepts les plus récents et validés dans le domaine de l’ETP.
  • 4. RCMC s’engage à valoriser le travail des participants aux formations au moyen de différents supports.
  • 5. RCMC s’engage à proposer des formations adaptées aux besoins des participants et tenant compte de leurs expériences et réalités professionnelles.
  • 6. RCMC s’engage à mettre en oeuvre dans ses formations les principes pédagogiques qu’il préconise pour ETP.
  • 7. RCMC s’engage à former tous les acteurs de santé volontaires impliqués dans l’ETP.
  • 8. RCMC s’engage à ne pas soutenir un contenu commercial au cours de ses formations.
  • 9. RCMC s’engage à respecter les principes de confidentialité vis-à-vis des participants aux formations, et de neutralité vis-à-vis des dynamiques interpersonnelles.