L’insuffisance rénale chronique

L’IRC se définit comme la défaillance du rein ne pouvant plus procéder à l’élimination des toxines qui s’accumulent et altèrent la qualité de vie du patient. Souvent la tension artérielle devient incontrôlable et majore les difficultés de gestion de l’insuffisance rénale.

La sévérité de l’insuffisance rénale est estimée sur la clairance de la créatinine.

Si la clairance est inférieure à 60 ml/mn l’insuffisance rénale est débutante.

Quand la clairance s’effondre en dessous de 15 ml/mn, la dialyse est recommandée.

Il est possible de freiner l’évolution de l’insuffisance rénale et de retarder voire éviter le stade de l’IRC terminale avec nécessité de dialyse.

Les principales causes d’IRC sont :

  • La polykystose rénale
  • Les néphropathies interstitielles
  • Les glomérulopathies chroniques ou aiguës
  • Les néphropathies « vasculaires » : causées par l’HTA et le diabète principalement représentent 40% des causes d’IRC.

Pour en savoir plus :