Le diabète gestationnel est un diabète rare qui apparait à l’occasion d’une grossesse et qui ressemble dans son mécanisme à un diabète de type 2.

Il cède à l’accouchement. Seul le fœtus est exposé aux risques de ce diabète : poids de naissance élevé (supérieur à 4 kg), malformations cardiaques, excès de liquide amniotique, taux de césarienne élevé, mort fœtale in utero… La mère qui a fait un diabète a l’occasion de sa grossesse peut présenter un autre diabète lors d’une autre grossesse et doit être dépistée au 4° mois par un test de stimulation (hyperglycémie provoquée par voie orale). Elle présente un risque majeur de diabète à la ménopause ou même avant si elle reste en surpoids.

Pour en savoir plus :